La sexualité, sujet passionnant et quelques fois tabou ! Il y a des personnes avec lesquelles on se sent plus à l’aise pour en parler. Et si c’était votre grand-mère qui vous apprenait l’art de l’amour ? Cette idée ne vous a-t-elle jamais traversé l’esprit ? Dans ce spectacle, la conteuse puise dans ses racines congolaises pour tenter de répondre à une question qui préoccupe femme et homme depuis la nuit des temps : comment vivre pleinement sa sexualité?

Qui est-elle ?

D’origine belgo-congolaise, Ria Carbonez découvre l’art du conte auprès de Myriam Mallié. La passion de la parole et de la scène l’accompagnent depuis le début de son initiation. Pour elle, le conte est un moment de détente, mais aussi d’apprentissage, de transmission de code, de réflexion…

La passeuse de mots…

Ria Carbonez est une conteuse professionnelle d’origine belgo-congolaise. Il y a quelques années, elle découvre l’art du conte à Bruxelles et décide d’en faire son métier. Après plusieurs voyages au Congo, elle monte son premier spectacle qui sera retenu pour le Festival International des Conteurs et Griots de Kinshasa. Dans la foulée, elle crée la Maison du Conte de Kinshasa. De retour en Belgique, Ria écrit et partage les vertus de cet art ancestral et universel dans les crèches, les classes ou encore sur les planches.

Dans ses spectacles, Ria aborde différents thèmes avec son ressenti de femme, ses préoccupations de mère et tout simplement d’être humain. Riche de son identité métissée, ses personnages sont originaires d’ici et là-bas ; une façon de dépasser les préjugés et de partager les valeurs qui rassemblent.

Le droit de parler de son corps

De tout temps et n’importe où dans le monde, parler de sexualité en famille reste un exercice difficile pour beaucoup de parents… Il faut trouver le bon moment, le bon ton, les mots justes. Quand cette conversation paraît inabordable, on s’en remet à l’école, au cours d’éducation sexuelle, en se convainquant qu’elle fera le travail à notre place. Si des interrogations subsistent, c’est internet qui prend le relais. Les médias mainstream véhiculent une multitude d’idées reçues sur la sexualité, sans parler des représentations de femmes objets ou encore la violence qui y est associée.

En ce mois de mars, dédié aux droits des femmes dans les colonnes de Youmanity, nous pouvons nous réjouir de vivre dans un pays où le « Droit à l’intégrité et à l’autonomie corporelles » est garanti par la loi. Et pourtant, même en jouissant de ces libertés, parler de son « corps » reste parfois un sujet tabou, surtout avec ses parents. Le droit à l’intimité, la pudeur ou peut-être la peur sont autant de freins qui peuvent empêcher d’aborder ce sujet en toute décontraction.

Briser le tabou oui, mais pas avec n’importe qui !

Dans plusieurs cultures africaines, il y a un stratagème pour éviter ce moment malaisant. Il y a toujours dans la famille, une personne qui est chargée d’initier les jeunes gens à la vie affective. Il s’agit d’une grand-mère ou une tante, un grand-père ou un oncle, quelqu’un qui soit suffisamment proche pour vous mettre en confiance et suffisamment distant pour vous permettre de vous confier à cœur ouvert sans peur d’être jugé. Astucieux me direz-vous !

« Pas toujours facile d’aborder certains sujets avec ses parents. Je ne sais pas pour vous, mais chez moi, c’était impossible. Ado, je n’aurais jamais imaginé parler de sexualité avec mon père. Quant à ma mère, elle avait des réflexions terribles sur la chose ». Ria Carbonez

 

Ria Carbonez, une conteuse inspirante

Un spectacle « du bout des lèvres »

Au-delà du thème de la sexualité, ce spectacle nous interroge sur nos relations au sein de la famille avec ceux qui sont là, et ceux qui ont disparu ou que l’on ne connait pas. Les personnes en migration, loin de leur famille biologique, ont parfois la chance de reconstituer une famille de substitution, une famille de cœur : un ami devient un frère, une voisine devient une grand-mère. Ces personnes transmettront leurs valeurs, leurs histoires mais ils n’investiront pas forcément ce rôle de la manière dont on l’entend. Il se peut aussi qu’on ne se soit jamais déplacé en dehors de son pays ou sa ville et que l’on vienne quand même à manquer de certains personnages clés dans notre histoire personnelle pour nous accompagner sur notre chemin de vie.

Se pose alors la question de la transmission et des différentes postures que l’on endosse dans les relations parents-enfants. Faut-il assumer plusieurs rôles dans une relation avec notre enfant ? Être à la fois la mère aimante et la grand-mère confidente ? Être un père investi et en même temps le meilleur ami ? Ria Carbonez nous invite dans son imaginaire pour renouer le dialogue avec soi, notre corps et notre famille.

Tania KUSI

 

« Du bout des lèvres » est un spectacle touchant et empreint de sensibilité. Une occasion unique de découvrir des secrets africains sur la sensualité et la vie affective.

 

 

Découvrez le spectacle

À Rixensart, le 20 mars 2019, ce sera au tour de Ria Carbonez de vous emmener dans ses histoires érotiques à l’africaine, dans son spectacle « Du bout des lèvres » au Centre culturel (avec les Bibliothèques de Rixensart).

N’hésitez pas à réserver pour être sûr d’avoir une place !
Infos et réservations tel : 02 652 53 76

Share This