Comment répondre le plus justement possible aux idées reçues sur les personnes migrantes ? Vous cherchez des éléments pour contrer les discours négatifs les plus largement partagés sur les réfugié.e.s, exilé.e.s, migrant.e.s ? Ce guide édité pour la troisième fois par le CIRé a prouvé son utilité : professionnel.l.e.s ou citoyen.n.e.s engagé.e.s, ce guide sera votre allié.

Nous avons pu (re)découvrir que la migration est un fait social, comme une réponse normale aux défis que rencontrent les humains dans ce monde (relire Genre et migration internationale : les essentiels). Selon les Nations Unies, le terme “migrant” désigne “toute personne qui a résidé dans un pays étranger pendant plus d’une année, quelles que soient les causes, volontaires ou involontaires, du mouvement, et quels que soient les moyens, réguliers ou irréguliers, utilisés pour migrer”.

« La migration est une réponse normale aux défis économiques, sociaux, politiques et environnementaux. Elle fait partie de l’ADN de l’humanité. »

François Crépeau

Ancien rapporteur spécial pour les droits des migrants , Nations Unies

Malgré le fait que chacun.e pourrait potentiellement être un.e migrant.e, l’arrivée de nouvelles personnes dans notre société provoque des réactions parfois excessives et même carrément du rejet. Le tout basé sur de fausses croyances, des préjugés ou tout simplement de la peur. Ce guide a pour vocation d’y remédier, en déconstruisant les jugements : si tout le monde utilise des préjugés, il y a tout de même la possibilité d’en prendre conscience pour les dépasser.

Le CIRé, Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers, propose ce guide pour informer et enrichir la réflexion. Il s’agit aussi « de montrer que l’immigration est d’abord une opportunité pour nos sociétés ».

Call to action :

Comment réagissez-vous face aux préjugés sur les personnes migrantes ? Quels arguments utilisez vous ? Partagez !

En savoir +

Télécharger le PDF ici !

Plus d’infos et commandes de brochures et d’affiches :

Pin It on Pinterest

Share This