Illustration © Mark Peterson

Arlie Hochschild est une sociologue américaine, spécialisée dans la sociologie des émotions. Auteure de plusieurs ouvrages, elle est partie vivre cinq ans en Louisiane, au milieu des conservateurs et des partisans de Donald Trump.

Son but, comme elle l’évoque dans son livre, faire fi de tous ses partis pris. Dur dur de ne pas stéréotyper et dénigrer les supporters de Trump, alors qu’il bat chaque jour les records de vulgarité et d’absurdité. Le discours d’Arlie fait grincer des dents. Il met mal à l’aise. Il mérite toutefois que l’on tende l’oreille. En effet, il n’y a aucune raison que le combat à mener contre les mécanismes de rejet vis-à-vis de personnes différentes (en raison de leur culture, origine, religion ou couleur de peau) ne s’applique pas à des gens qui défendent une vision du monde à mille lieues de la nôtre.

Cette épatante manifestation d’empathie a de quoi faire sauter quelques court-circuits dans nos connexions cérébrales…

En savoir +

Arlie HochschildAirlie Russel Hoschild est professeure émérite à l’Université de Sociologie de Berkley (Californie). Ses dernières recherches portent sur la montée de la droite américaine – le sujet de son ouvrage: Strangers in their own land: Anger and Mourning on the American Right, New York, The New Press, 2016 (ISBN 978-1-62097-225-0)

Share This