Le Festival Africain de la Photo de Nu (FAPN), se veut être la plus grande manifestation africaine consacrée à la photographie de nu (nu artistique et nu académique).

La Photo de Nu envisage mettre en valeur auprès d’un large public la création photographique africaine autour du nu, et permettre la rencontre de celui-ci avec les œuvres et leurs créateurs.

Il s’agit d’un événement qui cherche avant tout à présenter la nudité comme moyen de repossession du corps africain. Ensuite, il espère pouvoir sous nos cieux, donner au nu, sa réelle valeur et perception artistique (qu’elle soit policée, contenue, décente, créative, exubérante ou choquante, voire inadmissible), au-delà de toute trivialité, du conservatisme idéalisant, et de ce fait, contribuer à décomplexer l’imaginaire africain au sujet du nu.

Initié par l’écrivain, slameur et journaliste culturel Djamile Mama Gao, Le Festival Africain de la Photo de Nu (FAPN), ambitionne réunir chaque année à partir de 2018, à Cotonou (ou dans une autre ville africaine), photographes, professionnels de l’image, et tout public passionné de photographie, autour de la thématique et problématique du corps.

Share This