Comment réagir dans un contexte professionnel miné par des relations humaines toxiques ? Après avoir analysé les diverses formes de toxicité trop souvent à l’œuvre dans les organisations de travail, Chantal Vander Vorst vous guide sur la voie de la transformation intérieure. De façon générale, une posture intéressante à développer dans ce genre de situation est la posture de self-coaching.

La posture de self-coaching consiste à se mettre en chemin de façon profonde et rigoureuse. Elle peut amener à faire une introspection quant à la façon d’aborder et de traiter non seulement les diverses situations professionnelles, mais également à réorienter la façon d’entrer en relation avec autrui et à effectuer un examen de notre personne intérieure. Il faudra peut-être renouveler et réactualiser la nécessité de la connaissance de soi et de nos propres parts d’ombre, chemin essentiel dans le mouvement vers la transformation.

Prendre sa place

Prendre sa place sera peut-être au départ plus douloureux que de la perdre. La petite sorcière intérieure qui sabote se fera probablement entendre sournoisement, invitant à ne pas changer et à surtout ne pas prendre de risques.

L’inconfort de ce changement intérieur est normal, et plutôt bon signe. Un conflit intérieur surgira probablement et le chemin de la victoire consistera en le fait d’exister pour qui vous êtes, et de récupérer ce qui vous appartient légitimement.

Être un coach bienveillant pour soi-même

Être un coach bienveillant pour soi-même peut s’appuyer sur les axes suivants :

  • Dans cette situation : à quoi souhaitez-vous vraiment arriver ? Cette étape est importante, elle permet de visualiser un futur amélioré, un état désiré.
  • Par rapport à la situation actuelle, que vous manque-t-il le plus pour y arriver, qu’avez-vous intérêt à développer ?
  • Quelles étapes allez-vous mettre en place pour y arriver ?

Changer les comportements par la transformation intérieure

Une des grandes clés de la transformation intérieure sont les changements comportementaux : les changements réels et « actionnables », les nouvelles habitudes individuelles, relationnelles et systémiques.

Une liste de changements comportementaux utiles

  • Lors d’une attaque verbale : se taire, respirer 3 fois, et poser une question ouvrante à l’interlocuteur.
  • Lorsqu’une personne prend le pouvoir d’une de vos responsabilités, analyser et décider d’adopter systématiquement une des deux méthodes : engagement ou désengagement.
  • Regarder l’interlocuteur dans les yeux, ou entre les yeux si c’est trop compliqué (cela ne se voit pas).
  • Dans une réunion, se forcer à prendre 3 fois la parole.
  • Se tenir droit, pied à plat sur le sol, épaules basses et ouvertes.
  • Avoir défini son coeur de fonction d’ici 15 jours et le présenter au manager.
  • Ne plus alimenter les rumeurs.
  • Inviter son manager à aller boire un café.
  • Etc.

Dans toutes ces situations, il sera certainement nécessaire également de passer par certaines étapes

  1. Reconnaître et accueillir le problème
  2. Décider de se mettre en mouvement
  3. Changer d’état d’esprit
  4. Être rigoureux dans la mise en place des changements comportementaux
  5. Au besoin se faire aider

Vers une organisation biocompatible

Toutes les ressources se trouvent à l’intérieur de nous, et nous avons tous la possibilité de créer avec peu de moyens des organisations, des équipes compatibles avec notre fonctionnement biologique, alliant bien-être et performance. Quelle qu’en soit la cause profonde, un niveau de stress important aura tôt ou tard une répercussion sur le bien-être et la performance. Alors, ne serait-il pas préférable d’anticiper ?

Les cas de toxicités révèlent “un montage à l’envers” : deux gouvernances qui prennent le dessus : les gouvernances instinctives et grégaires, alors que la situation nécessite la prise de commande par la gouvernance adaptative. À quand des organisations qui comprendront réellement que leur fonctionnement ne reflète que nos fonctionnements individuels ?

En savoir +

Envie d’en savoir plus, de prévenir et de guérir ?

Lire les articles de Chantal Vander Vorst : Relations au travail et toxicité managériale : analyse et leviers de changement comportementaux.

Contactez Detox and Grow : chantalvdv@detoxandgrow.com

Share This