En septembre 2015, Tobie Nathan, ethnopsychiatre et auteur du roman Ce pays qui te ressemble (éditions Stock), était l’invité de Patrick Cohen sur France Inter. S’occupant de migrants depuis plus de quarante ans, il livrait alors son témoignage sur le regard que l’on pose sur ces nouveaux arrivants.

Son message ? Arrêtons de percevoir les migrants comme nos semblables, considérons-les dans leur spécificité, dans leur différence. C’est en vertu de leur singularité qu’ils nous enrichissent. Et de conclure : « La vraie question que nous avons à leur poser, c’est “quelle est votre richesse ?”, “qui êtes-vous, que je ne suis pas ?”. Intégrer quelqu’un à notre monde en lui disant “rappelle-toi, tu viens d’ailleurs et tu es aussi expert d’un autre monde”, c’est faire de nos migrants des ambassadeurs potentiels de mondes nouveaux. »

Une réflexion atemporelle, mais néanmoins très actuelle.

En savoir +

Une interview de Patrick Cohen, sur France Inter (11/09/2015).

Share This