Une domination européenne écrasante, dans un passé pas si lointain, c’est ce qui ressort d’une carte publiée par Vox. Sur l’ensemble de la planète, seuls cinq pays ont échappé à la soif de domination du Vieux Continent… cinq !

L’omniprésence européenne a pris plusieurs formes : elle s’imposait tantôt sous la forme d’une colonisation directe, tantôt sous le couvert d’un protectorat ou d’un mandat, ou se manifestait encore à travers une “sphère d’influence” avec des conséquences politiques et économiques considérables. Sauf au Japon, dans les deux Corées, en Thaïlande et au Libéria. Le Japon ou la Corée étaient-ils simplement trop forts ou leur politique isolationniste et leur éloignement géographique ont-ils constitué des obstacles ? La Thaïlande a été épargnée comme un État tampon entre les colonies britanniques et françaises, bien qu’elle soit ensuite tombée aux mains des Japonais. Et au Libéria, fondé par des esclaves américains affranchis, ce sont les Yankees qui faisaient la loi.

Faut-il s’étonner de ce que cette domination géopolitique, étendue sur plusieurs siècles, ait laissé des séquelles durables sur les relations internationales, parfois encore dysfonctionnelles aujourd’hui ? Une carte qui nous ouvre les yeux !

Share This