Eurocentrisme

De la frontière sanitaire aux frontières migratoires

De la frontière sanitaire aux frontières migratoires

Le 2 février, les États-Unis fermaient leurs frontières à tou·te·s les ressortissant·e·s étranger·e·s ayant séjourné récemment en Chine et, à partir du 11 mars, à ceux venant d’Europe. Le 17 mars, l’Union européenne fermait ses frontières extérieures. Ont ensuite suivi l’Inde, l’Australie, la Chine, l’Afrique du Sud, la Russie…

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (3/3)

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (3/3)

Les lieux d’accueil des migrant·es, et notamment les associations où l’on donne des cours d’alphabétisation, sont le terrain d’étude que Jérémie Piolat a choisi pour sa recherche anthropologique actuelle. Loin des clichés condescendants sur les personnes étrangères, il questionne les imaginaires de femmes migrantes lors d’ateliers d’écriture. (3/3)

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (2/3)

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (2/3)

Les lieux d’accueil des migrant·es, et notamment les associations où l’on donne des cours d’alphabétisation, sont le terrain d’étude que Jérémie Piolat a choisi pour sa recherche anthropologique actuelle. Loin des clichés condescendants sur les personnes étrangères, il questionne les imaginaires de femmes migrantes lors d’ateliers d’écriture. (2/3)

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (1/3)

Un terrain d’étude privilégié pour questionner la décolonisation et décolonialisation des savoirs : Le milieu de “l’alphabétisation” des migrants. (1/3)

Les lieux d’accueil des migrant·es, et notamment les associations où l’on donne des cours d’alphabétisation, sont le terrain d’étude que Jérémie Piolat a choisi pour sa recherche anthropologique actuelle. Loin des clichés condescendants sur les personnes étrangères, il questionne les imaginaires de femmes migrantes lors d’ateliers d’écriture. (1/3)

Mémoire coloniale : quels enjeux pour le secteur de la coopération au développement ?

Mémoire coloniale : quels enjeux pour le secteur de la coopération au développement ?

À l’heure où le Roi Philippe exprime ses “plus profonds regrets” pour les “actes de violence” infligés au Congo léopoldien, le secteur de la coopération belge a déjà initié une réflexion sur la colonisation. Quels sont les enjeux du passé colonial par rapport à l’aide au développement des pays du Sud ? Quels sont les implications de la décolonisation en Belgique sur le secteur de la coopération ?

Inscrivez-vous à notre newsletter

Recevez les dernières infos de Youmanity dans vos courriels !

Merci ! Vous êtes inscrit.e à notre liste de diffusion.

Pin It on Pinterest